Communauté Chrétienne Missionnaire

Message-juillet-aout-2014-Les-actes-St-Esprit-FAM-2010-05-15 052 x240

Nous sommes les témoins des actes du Saint Esprit de Dieu qui agit puissamment (Jean 16: 7-11). C’est aussi Lui qui nous a porté notre regard sur l’œuvre complète de JÉSUS-CHRIST accomplie sur la croix, en Le glorifiant (Jean 16: 13-15).

Dans mon enfance, j’ai été délivrée par Dieu d’une forte oppression des ténèbres. Guidée seulement par le Saint Esprit de Dieu, quand je n’avais que 10 ans, il m’a amenée à le chercher pendant trois ans. Après ce temps-là, la « Passion de notre Seigneur Jésus-Christ » m’a touchée, et j’ai couru vers ma chambre pour le crier et le prier. Personne n’a pu me délivrer à la « Clinique Psychiatrique pour enfants ». Ce n’est que Jésus-Christ qui m’a délivrée et m’a reçue tendrement, en séchant mes larmes et en enlevant la douleur de mon âme ! Gloire à Dieu ! Plus tard, après avoir souffert une grande épreuve dans ma vie, j’ai cherché Dieu encore une fois et je suis née spirituellement, à l’âge adulte. Jésus-Christ est entré dans mon cœur et Il a bouleversé toutes mes idées. Depuis lors, il est au centre de ma vie, je l’adore. Depuis cet évènement-là, je ne suis plus la même personne. Je n’allais plus vivre à ma façon, mais à la façon de Dieu, conforme à ses pensées qui sont plus hautes. Avant, je vivais angoissée par de gros problèmes dont de graves maladies « insupportables » de mes proches, et ce pendant des années. Néanmoins, c’est à cause de cela que ma mère avait, de même, tourné les yeux vers le Seigneur. C’est elle qui est devenue un instrument de bénédiction pour notre famille. Peu de temps après ma nouvelle naissance, Dieu m’a amenée en France, pour la première fois, au moyen d’une « bourse de travail académique » avec un seul but. Ce but était de m’apprendre à être en communion avec Lui, au moyen de la prière et de la méditation de sa Parole. En fait, j’ai quitté mon pays, avec le désir de chercher le propos de Dieu pour ma vie. J’étais quelqu’un d'intellectuel et j’étais en faveur des revendications populaires, contre les injustices, j’aimais les gens de tous horizons, etc. Avant, je pensais que tout ça c’était le but de ma vie, mais toute philosophie humaniste a été arrachée et soumise par Dieu à l’obéissance à Christ (2 Cor. 10: 5) et j’ai été délivrée par Lui de tout ce qui me troublait. Jésus m’a donné la vraie paix, celle que le monde ne me donnait pas. Après ce premier séjour en France, je suis retournée au Pérou, afin de me préparer pour les « Missions » (Matthieu 28: 16-19, Esaïe 61: 1-5), appel que le Seigneur m’avait fait et sa « vision » m’a été transmise. À l’époque, ma mère et moi, nous étions un couple entre les mains de Dieu, remplies de son « amour », de sa « grâce » et de sa « paix », fortifiées et encouragées (Philippiens 4: 4-7). Nous savions que nos regards étaient posés sur JÉSUS et que nous devions persévérer au sein des épreuves (Hébreux 12: 1-3). Nous avions appris à vivre par la « foi » (Habacuc 2: 4b), à faire confiance à notre Dieu Tout-puissant, à Lui obéir. L’obéissance, c’est une action guidée par la « foi » (Hébreux 11: 1), qui est fournie par la « Parole de Dieu » (Romains 10: 17). Ça implique une forte détermination et une disposition diligente pour obéir et voir s’accomplir les grandes promesses de Dieu pour notre vie et pour celle de nos prochains. Nous avions appris à nous soumettre à Dieu et à nous battre, au nom de Jésus-Christ, contre l’adversaire (Ephésiens 6: 10-18). Dieu nous a répondu en touchant le cœur de chaque membre de notre famille et même celui de nos prochains (Jean 1: 12).

Gloire au Saint Esprit de Dieu pour son grand « amour » !!! Il a fait de grands miracles ! Enfin, continuons à vivre par la « foi », car nous, les enfants de Dieu, nous tous, nous sommes des témoins de la puissance du Saint Esprit de Dieu dans notre vie. Allons partager la « Bonne Nouvelle en Jésus-Christ » ! Nous sommes donc certains que nous verrons encore sa Gloire, car Il est le « même hier, aujourd’hui et après ». Vivons pour l’adorer et le glorifier et faire sa volonté. Voilà le propos de Dieu pour notre vie !

 

Lecture de la Bible en 1 an, aujourd'hui :

Deutéronome 13-15

Verset du jour

Proverbes 17:9 : "Celui qui couvre une faute cherche l'amour, Et celui qui la rappelle dans ses discours divise les amis."

Copyright @2006-2015 Communauté Chrétienne Missionnaire (Version 2.6) - Tous droits réservés